Votre guide de vacances gratuit pour l'Amérique latine et l'Espagne

3 Lieux pour se marier en République dominicaine

Gracieuseté a www.godominicanrepublic.com

Les paysages romantiques et les plages de sable blanc de la République dominicaine sont très sollicités pour l’organisation de nombreux mariages. Nos hôtels vous proposent des packs de service complets pour organiser votre mariage (certificats de mariage, organisation, photographes, spas, gâteaux de mariage personnalisés, traiteur, musique et fleurs, etc.) pour que les mariés n’aient rien d’autre à faire que profiter de ce moment inoubliable.

 

1.- ALTOS DE CHAVÓN

gracieuseté a www.godominicanrepublic.com/

Entièrement sculpté dans la pierre, Altos de Chavón – une reproduction d’un village méditerranéen du XVIe siècle – repose à 90 mètres au-dessus du fleuve Chavón. Construit en six ans, le village a ouvert ses portes en 1982 avec Frank Sinatra donnant un concert en direct dans l’amphithéâtre de style grec contenant 5 000 places et où de nombreux artistes de renommée mondiale se sont produits depuis. De nos jours, le village est un ravissant lieu à visiter pour sa charmante sensation médiévale, son architecture, une myriade de boutiques de cigares, vêtements et bijoux, sa cuisine raffinée, ses bars et son art et artisanat. Sa pièce maîtresse, l’église de Saint-Stanislaus, est un lieu populaire pour les mariages en République dominicaine, avec ses vues imprenables sur le fleuve. Sans oublier le Musée archéologique d’Altos de Chavón qui abrite l’une des collections les plus complètes de la culture indigène de la République dominicaine.

Les vues panoramiques sur le fleuve Chavón et le terrain de golf Dye Fore qu’il borde sur le côté est, font d’Altos de Chavón un parfait d’arrêt photo lors d’une excursion à La Romana. Il y a un droit d’entrée pour les non-hôtes de Casa de Campo mais vous pouvez aussi réserver une visite du village. Le soir, le décor devient encore plus magique avec un éclairage romantique donnant sur les plazas en pierre et les terrasses repas surplombant le fleuve.

 

2.- BASÍLICA CATEDRAL NUESTRA SEÑORA DE LA ALTAGRACIA

Située près de Higüey et inaugurée en 1971, cette cathédrale figure parmi les sites religieux les plus importants de la République dominicaine. Honorant la Vierge de La Altagracia, sainte patronne des Dominicains, elle est exceptionnelle en raison de sa voûte haute de 69 mètres, avec une entrée en bronze et or. L’autel contient un tableau de la Vierge Marie datant du XVIe siècle, la pièce maîtresse de la dévotion. Une légende raconte qu’un enfant malade fut guéri après avoir vu la Vierge Marie apparaître sur ce site, à côté d’un oranger, et que plus tard il trouva son portrait peint sous celui-ci. Tous les 21 janvier, des pèlerins affluent de tout le pays pour rendre hommage, faisant la queue devant l’autel avant de prier. Les célébrations continuent ensuite autour de la cathédrale avec de la nourriture et des boissons locales. Des safaris partant de Punta Cana incluent un arrêt à Higüey pour une visite de la cathédrale.

 

3.- CATEDRAL PRIMADA DE AMÉRICA

Construite entre 1510 et 1540, la première cathédrale des Amériques – connue comme Santa Iglesia Catedral Basílica Nuestra Señora de la Encarcación o Anunciación, Primada de América – continue de dominer dans toute sa gloire le cœur de la Ville Coloniale. Le bâtiment de style gothique, datant de 500 ans, constitue encore le site le plus important pour les cérémonies officielles et les célébrations religieuses. La visite de son intérieur révèle le plafond orné de style gothique de la cathédrale, des peintures à l’huile de l’époque coloniale, les salles sacrées de la chapelle, ainsi qu’une zone de tombes contenant les dépouilles des archevêques. Les restes supposés de Christophe Colomb ont été trouvés ici au XIXe siècle.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Viasud
Menu