Votre guide de vacances gratuit pour l'Amérique latine et l'Espagne

BARAHONA

BARAHONA

L’extrême sud-ouest de la République dominicaine, surnommé « El Sur Profundo », est géographiquement retiré des principales destinations touristiques du pays mais ceux qui s’en rapprochent trouveront que l’éloignement a aussi ses bons côtés : des réserves et des parcs offrant la plus grande biodiversité du pays, des plages de surf attirant des athlètes à la recherche de leur prochain spot, des cascades d’eau douce converties en lieux naturels de baignade récréative, des paradis pour l’observation des oiseaux nichés dans des chaînes montagneuses et des plantations produisant du café parmi les meilleurs du pays. Ce n’est donc pas surprenant que la région soit également surnommée « La Perle du Sud » ou « La Perla del Sur ».

Une fois sortis du rythme éclectique de Barahona, la province en soi et les régions environnantes de Bahoruco et d’Independencia, plus à l’intérieur, vous plongent dans un décor de villages de pêcheurs dont le sable est parsemé de pirogues et de vues de chaînes montagneuses qui semblent provenir du ciel et tomber dans une mer des Caraïbes turquoise, alors que vous conduisez le long de la pittoresque route côtière Barahona-Enriquillo. Couvrant une superficie d’environ 7 700 kilomètres carrés, la province de Barahona est un paradis naturel et le lieu idéal pour observer la vie sauvage, avec une multitude d’attractions qui pourraient vous occuper pendant plusieurs jours.

Le parc national de Sierra de Bahoruco, qui fait partie de la seule réserve de biosphère de l’UNESCO dans le pays, révèle de multiples écosystèmes allant des forêts sèches aux forêts de brouillard – s’élevant à plus de 2 000 mètres et où des espèces uniques se sont établies. Celles-ci incluent au moins 180 espèces d’orchidées, dont 32 sont endémiques, des iguanes rhinocéros et plus de 100 espèces d’oiseaux le long de chemins balisés. Complétant cette étendue sauvage, vous découvrirez des rivières tombant en cascade pour rejoindre des plages de galets, d’imposants promontoires offrant un paysage côtier unique en République dominicaine et des grottes nichées dans d’épaisses forêts de fougères vous conduisant vers des baignades rafraîchissantes dans des dolines bleues, au son de contes mystiques.

Lorsque vous n’êtes pas en train de faire du VTT, de la randonnée en forêt ou de partir à la chasse aux pierres précieuses dans les mines de larimar, regardez comment sont préparées les confitures artisanales dans la coopérative de La Ciénaga ou tout simplement détendez-vous dans l’un des bars locaux du village.

Telle une palette de peinture à votre disposition, la grande variété d’attractions de Barahona, en plein air et atypiques, vous permettent de sélectionner et de mélanger votre choix de paysages et d’aventures.

Le meilleur point d’entrée pour passer la nuit à Barahona est l’aéroport international Las Américas (SDQ) dans la capitale, Saint Domingue, situé à environ trois heures à l’ouest.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Viasud
Menu