Votre guide de vacances gratuit pour l'Amérique latine et l'Espagne

Bolivie – Tourisme d’aventure et de sports

Retour au Bolivie

La plongée sous-marine

sea-79606_640Vous feriez une erreur en pensant qu’en Bolivie, un pays enclavé, on ne pratique pas la plongée. En effet, la petite mer intérieure qu’est le lac Titicaca permet aux plongeurs d’explorer ses mystérieuses eaux.

Des centres de formation PADI qualifiés pour la plongée en altitude offrent des cours donnant lieu à une certification, ainsi que les équipements et guides.

Le rafting et le kayak

Les nombreux cours d’eau dévalant de la cordillère des Andes vers les vallées amazoniennes offrent un énorme potentiel pour le kayak et le rafting, mais ces activités ne sont pas aussi développées qu’elles pourraient l’être. La rivière la plus facilement accessible est le populaire Río Croco, dans les Yungas, qui offre des rapides de classe II à IV (et parfois plus). Des excursions d’une journée sont organisées depuis Croco. Il est plus difficile d’atteindre le cours du Río Tuichi, qui descend depuis les hauts plateaux andins jusqu’à la forêt tropicale du parc national Madidi.

angel-187082_640La pêche récréative

Les rivières du pays parcourent de nombreux écosystèmes, ce qui explique la variété extraordinaire de poissons que l’on y pêche, surtout à certains moments de l’année. Pour la plupart des espèces recherchées, les pêcheurs sportifs choisiront le Rio Grande, au sud, à Cajones, où abondent la dorade, le tarpon et la vogue. Dans le nord, on fait les meilleures prises dans les rivières Ichilo, Pirai, Yapacani et leurs affluents.

Canyonisme

Le canyonisme est un sport d’aventure multidisciplinaire qui consiste à explorer les chutes d’eau, rivières et canyons à l’aide d’équipements de descente en rappel.

Pour cette activité de pleine nature. aucune expérience préalable n’est requise. Le grand nombre de canyons et de chutes d’eau en Bolivie permettent de pratiquer ce sport dans de multiples endroits.

Cyclisme de montagne medium_3855659060

La destination favorite pour la pratique du cyclisme en Bolivie est Coroico. Le trajet commence dans la région montagneuse de Cumbre à La Paz, à une altitude de 4.700 mètres et continue par les vallées des Yungas jusqu’à Yolosa (1100 m). Il emprunte « la route la plus dangereuse du monde » appelée aussi la route de la mort, à cause de ses précipices vertigineux.

Cela dit, cette route est sans danger pour les cyclistes. Des agences spécialisées fournissent l’équipement et organisent le transport de retour à La Paz. La descente se termine au bout de 6 heures dans la belle ville de Coroico où vous aurez la possibilité de vous détendre dans l’un des nombreux hôtels et auberges, tout en profitant des attractions de l’endroit. Depuis 2006, le gouvernement local perçoit une redevance afin que cette activité qui attire chaque année plus de 25.000 cyclistes bénéficie aussi aux communautés locales. L’ensemble de la région de Coroico est idéale pour pratiquer le vélo de montagne.

Équitation

Le must de la randonnée à cheval, c’est l’extraordinaire excursion à San Vicente qui vous fera grimper de 3000 à 4500 mètres. Vous suivrez la piste de Tomahuaico à Estarca et Chucho, puis traverserez des champs de canne à sucre le long d’une route escarpée qui franchit l’étroit canyon de Palquiza. Vous déboucherez, par une descente de plus de 1000 m de dénivellation sur l’ample vallée de San Juan del Oro. Ce sera aussi l’occasion de découvrir, vers l’ouest, les sommets enneigés des montagnes Lipez. 

Vol en parapente, deltaplane

En Bolivie, ce sport se pratique dans plusieurs régions : Cochabamba, La Paz, Sucre, Santa Cruz, Copacabana et Isla del Sol. À Copacabana, beaucoup de personnes volent de façon indépendante. Visiter Copacabana et voir le lac Titicaca depuis le ciel est l’une des plus grandes expériences que vous puissiez avoir dans votre vie. Le vol est dynamique et l’atterrissage se fait sur la plage.hang-gliding-281799_640

 Golf

Curieusement, le golf est très populaire parmi les Boliviens. Attendez-vous donc à partager le parcours avec plusieurs autochtones.

Le parcours que vous ne voudrez en aucun cas manquer est celui de La Paz. Le magazine Golf Digest l’a récemment nommé le meilleur terrain de golf en dehors des États-Unis. Il est situé à une telle altitude que l’on dit que la balle peut circuler plus librement. D’autres parcours existent dans la région amazonienne.

Bungee 

Le bungee est une activité extrême qui consiste à sauter dans le vide attaché à une corde élastique depuis une structure (habituellement un pont). Pays au relief très accidenté, la Bolivie compte plusieurs ponts depuis lesquels l’on peut pratiquer cette activité de façon sécuritaire. Divers opérateurs de tourisme d’aventure offrent cette activité dans leur catalogue.

Rappel

Le rappel est une activité extrême que peut se pratiquer en pleine nature ou en milieu urbain. Le relief des montagnes boliviennes, avec ses nombreuses parois et ses chutes d’eau, constitue le lieu idéal pour faire du rappel. Plusieurs opérateurs de tourisme d’aventure offrent la possibilité de pratiquer cette activité en toute sécurité, incluant transport et équipement spécialisé. 

Tyrolienne

La géographie accidentée de la Bolivie est un terrain privilégié pour descendre en tyrolienne. Il existe aussi bien des parcours lents permettant d’apprécier les paysages que des descentes rapides destinées aux mordus de l’adrénaline.

Retour au Bolivie

Viasud
Menu