Votre guide de vacances gratuit pour l'Amérique latine et l'Espagne

Équateur – Gastronomie

Retour au Équateur

medium_4236298994La gastronomie de l’Équateur se caractérise par la  variété de ses ingrédients. L’Équateur puise à trois sources culinaires : les côtes de l’océan Pacifique et les îles Galápagos et leurs poissons, la fertile région des Andes et ses légumes et enfin, la forêt amazonienne et ses fruits exotiques. La cuisine, avec sa variété de plats locaux, tourne autour de ces trois sources d’ingrédients.

  • Poisson: Le poisson est le plus souvent préparé au style ceviche (mariné dans du jus de citron), pour lequel on utilise habituellement la truite, les fruits de mer et les crevettes. De nombreux plats populaires ont pour base le poisson : coquilles farcies, soupe de fruits de mer,  corviches, etc.
  • Les légumes et les légumineuses: Les légumes sont préparés de multiples façons. C’est le cas aussi du riz, du manioc, de la banane plantain et de la banane verte ou mûre  Le maïs est généralement consommé sous la forme de tortillas connues sous le nom de bonitísimas. Les haricots accompagnent de nombreux plats.
  • Viande: habituellement le bœuf, l’agneau et la chèvre sont combinés avec des légumes ou servis avec du riz. Parmi les plats exotiques, le cochon d’Inde, qui est généralement consommé grillé lors des fêtes. La viande de porc est consommée dans des diverses parties du pays, et sert de base à la préparation de nombreux plats.

En Équateur, on cuisine des remarquables bouillons (connus comme locros) qui sont généralement préparés avec divers légumes et de la viande de poulet. Ils sont souvent servis dans les marchés de rue comme petit déjeuner. Certains d’entre eux sont très populaires comme le yaguarlocro, une soupe de pommes de terre accompagnée d’agneau et d’une sauce spéciale.

  • Les épices: Les épices utilisées dans la plupart des plats sont les piments (qui donnent un goût piquant) et des herbes comme la coriandre (très commune dans la cuisine équatorienne).

Viasud
Menu